Syndicat CGT Transports
Les Coursiers à Vélo Toulousains
Les liraisons au bout du monde et dans des zones dangereuses :
Une aberration tant par la distance que par le danger d'y aller à vélo
Les conditions hivernales, (froit, humidité, ...), sont également éprouvantes pour des travailleurs qui n'ont pas de local ou se réchauffer
Eté comme hiver, les coursiers Just Eat n'ont pas de locaux à Toulouse.

Le droit de grève

Cyclistes oranges Just Eat vectoriel

Dans un intérêt collectif, qui est celui d’améliorer nos conditions de travail, pour faire respecter le contrat de travail ou faire respecter la loi, la grève est un recours légitime dont nous, (les livreurs salariés), disposons. Elle peut être organisée à partir d'un mécontentement et/ou suivant des manquements de l'employeur au contrat, au droit du travail et aux accords collectifs.

Elle consiste à faire une cessation collective et concertée du travail en vue d'appuyer des revendications professionnelles. Ces revendications, nous devons établir ensemble.

La durée de la grève :

La grève n'a pas de durée minimale ni maximale, la liberté est totale, elle peut être de quelques minutes à plusieurs mois.

Les livreurs grévistes doivent respecter le travail et la décision des non-grévistes. Tout acte empêchant les autre livreurs de travailler est considéré comme abusif et passible de poursuites.

Les syndicats et les grévistes sont responsables des abus commis pendant une grève.

L'employeur et les non-grévistes peuvent demander réparation en justice, notamment devant le conseil de prud'hommes et/ou le juge pénal compétent.

Les conséquences de la grève :

Dans le cas du salarié gréviste :

La grève suspend le contrat de travail, mais ne le rompt pas.

Aucun salarié ne peut être sanctionné, ni faire l'objet d'une discrimination (par exemple en matière d'augmentation de salaire, d'évolution professionnelle, ...) pour avoir fait grève.

Aucun salarié ne peut être licencié pour avoir fait grève.

Sauf en cas de faute lourde, un licenciement suite à une grève ou à l'exercice des droits syndicaux est un licenciement nul : le tribunal ordonnera la réintégration du salarié ou bien une indemnité pour licenciement nul dont le montant ne peut être inférieur à 6 mois de salaire.

L'employeur retient sur la paie du salarié une part du salaire et de ses éventuels accessoires (indemnité de déplacement, par exemple).

La retenue sur la rémunération doit être proportionnelle à la durée de l'arrêt de travail. Toute retenue supérieure est interdite.

Il existe des situations dans lesquelles l'employeur doit payer son salaire au salarié gréviste : si la grève a pour origine un manquement grave et délibéré de l'employeur à ses obligations ou si un accord de fin de grève l'a prévu.

Cas du salarié non-gréviste :

L'employeur doit fournir du travail au salarié non-gréviste et le rémunérer, sauf à être en mesure de prouver qu'il a été dans l'impossibilité d’exercer sont travail.

⚠️ Attention surtout à ce que l’arrêt de travail soit total, collectif, concerté et vise à faire valoir des revendications professionnelles. Ce dernier point est particulièrement important, une grève ne peut pas avoir pour objectif de nuire à l’entreprise et/ou à l’employeur. ⚠️

Conclusion :

Si nous voulons faire entendre nos revendications professionnelles et améliorer nos conditions de travail, la grève est un moyen efficace pour nous faire entendre et de montrer notre insatisfaction. En effet, ce moyen nous fait perdre une partie de notre rémunération, proportionnellement au temps qu’aura duré notre arrêt de travail, mais c’est une action qui peut nous porter un préjudice minimal à court terme mais qui nous bénéficiera à long terme si les revendications portent leurs fruits.

Individuellement, nous aurons des difficultés à faire entendre nos revendications personnelles : mettons-les en commun et revendiquons ensemble au sein d’un débrayage ou d'une grève.

Nous avons seulement besoin de cohésion et d'esprit collectif.

Nos actions font la différence !

Nous vous attendons !

Plus d’informations disponibles sur:
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F117

Utilisation des cookies :

Ce site internet utilise des cookies.
Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer votre expérience utilisateur. Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies.